Extrait de conversation avec mon nouveau pote. Trois ans. Opéré du coeur.

Lui : Gruïk, gruq, gazaou. Morve, bulle, bulle ?
Moi : Une opération sans anesthésier le patient ?
Lui : Rruï... ?
Moi : Ouaip, possible. Avec du coton dans les oreilles, je suppose.