Pénible de passer son temps à se rafistoler l’âme !
Se persuader de sa force et, dès le lendemain, lâcher prise. Défaillir, dégringoler de partout. La lente et longue chute… Celle qui donne la peur du vide en soi. De la partie équivoque, mystérieuse, inconnue. De celle qui brise. Celle qui fracasse toutes certitudes…
Et chaque jour encore… croire !

« post suivant :: post précédent »